Communiqué de presse

 

 

 

COMMUNIQUÉ

TABLE RONDE #climAcop21

 

 

 

« Soyez davantage capitalistes, intégrez le capital nature ! », interpelle Pascal Canfin avec Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean Philippe Puig et Geoffroy Roux de Bézieux, lors de la présentation du Livre Blanc des Agronomes de France.

 

 

Paris le 5 juillet 2016

 

Mercredi 29 juin dernier était organisée à l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (A.P.C.A.) une Table Ronde avec les décideurs. Après la parution, à l’occasion de la COP21, du Livre Blanc des ingénieurs et diplômés du vivant et de l’environnement, c’était l’événement attendu par cette communauté et au delà, pour confronter leurs propositions avec les personnalités en mesure de les mettre en œuvre.

 

 

Téléchargez le Communiqué de presse en format pdf

 

Contact : Service presse du projet #ClimAcop21 // 01 42 60 25 00 // clima@aptalumni.org - http://www.aptalumni.org/ www.clima.aptalumni.org

 

Les Intervenants et le développement durable

Nathalie Kosciusko-Morizet est députée, Conseillère de Paris et Présidente du groupe les Républicains. Passionnée pour les questions d’écologie, elle est diplômée de Polytechnique, puis devient ingénieur du génie rural, des eaux et des forêts, promotion Engref 97. En tant que députée, elle fait adopter en 2005, à la quasi-unanimité des parlementaires la Charte de l’environnement. En 2007 et 2012, elle devient secrétaire d’Etat puis ministre du développement durable, des Transports et du Logement. Elle lance notamment le Grenelle de l’Environnement avec Jean-Louis Borloo. Elle prend la tête d’un secrétariat d’Etat à la Prospective et au Numérique en 2009. Pascal Canfin est directeur général du WWF France. Diplômé de Sciences Politiques et de l’Université de Newcastle, il est d’abord journaliste chez Alternatives Economiques où il se spécialise notamment sur la question de la responsabilité sociale des entreprises, avant d’être élu député européen. En mai 2012, il est nommé ministre délégué au Développement et entend « faire de la soutenabilité un impératif pour la politique française de développement ». Dans le cadre de la COP21, il est Conseiller principal pour le climat du World Resources Institute et copréside la Commission pour les financements innovants en faveur du climat mise en place par le président de la République. En 2016, Ségolène Royal lui confie la coprésidence d'une mission sur le prix du carbone dont le rapport sortira en juillet.
Jean-Philippe Puig a pris la direction du groupe Avril en 2012. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, il a commencé sa carrière en 1983 dans la filière aluminium. Il y a développé en 28 années une vaste expertise en lien avec l'industrie, depuis les métiers de l'extraction minière jusqu'à la direction d'unités de production industrielle, en passant par la recherche et développement ou le management des opérations. Fondé en 1983 à l’initiative du monde agricole pour offrir des débouchés durables aux filières des huiles et des protéines, Avril est présent dans des secteurs aussi diversifiés que l’alimentation, la nutrition animale, les énergies et la chimie renouvelables. Geoffroy Roux de Bézieux,  Vice-Président délégué du MEDEF est diplômé de l’ESSEC et d’un DESS à Dauphine. Il commence sa carrière au sein du groupe L’OREAL où il exerce de nombreuses fonctions en France et à l’étranger. En 1996, il crée THE PHONE HOUSE dont il devient Directeur Général. En 2004, il crée la société OMEA TELECOM qui lance BREIZH MOBILE, le premier opérateur mobile alternatif (MVNO). En 2006, il lance VIRGIN MOBILE avec le groupe éponyme. Il revend Omea Telecom en 2014 à Numéricable. En 2015, G. Roux de Bézieux crée NOTUS TECHNOLOGIES, un groupe industriel regroupant des sociétés innovantes à destination du grand public. Début 2016, il rachète la société Oliviers & Co. Son épouse Sabine est engagée dans de nombreuses actions sociétales comme la Fondation de la Mer, dont elle est présidente.
Cécile Renouard est professeur d’éthique sociale et de philosophie politique au Centre Sèvres-Facultés jésuites de Paris et enseigne à l’Ecole des Mines de Paris, à l’ESSEC et à Sciences Po. Elle est également directrice du programme de recherche CODEV « Entreprises et Développement », de l'Institut ESSEC Iréné.  L’objectif principal du programme CODEV « Entreprises et Développement » est d’étudier dans quelle mesure et selon quels critères les entreprises peuvent contribuer au développement durable des zones où elles mènent des opérations.