Actualité


Vue 1828 fois
07 mai 2015

Votre expertise nous intéresse : le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est un vaste sujet qui fait l'actualité. Le débat et les pistes d'actions sont loin d'être épuisées.

Nous souhaitons donc vous faire réagir sur le sujet en vous invitant à partager votre expertise :

 « Comment réduire le gaspillage alimentaire de manière significative ? »

 

Pour alimenter le débat voici un site qui regroupe des ressources pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire.

Vous y trouverez les applications du moment dont Optimiam qui a pour mission d'aider les commerces de proximité à vendre à temps leurs excédents alimentaires mais également les ressources du ministère de l'agriculture et autres sites sur le sujet !

 

Vous pouvez commenter la question en utilisant l'espace ci dessous en texte libre ou en partageant par exemple des liens, articles et autres ressources pertinentes

Isabelle FARNIER, Ingénieur Paris Grignon (1983)
Il y a 4 ans
Depuis 2 ou 3 ans, le gaspillage alimentaire est devenu un enjeu crucial fortement médiatisé. Les campagnes de sensibilisation bien relayées par les médias (en particulier, les banquets Feeding the 5000, Disco soupes, ?) ont accru la prise de conscience du grand public et ont suscité de nombreuses initiatives locales créées pour lutter contre ce phénomène perçu comme non éthique et faisant partie intégrante du développement durable.
Ces initiatives et campagnes de sensibilisation ont déjà eu un impact sur la réduction du gaspillage alimentaire à tous les niveaux (agriculture, distribution, restauration, consommateurs). Le WRAP au Royaume-Uni a réalisé une étude (en 2012) qui montre déjà une réduction du gaspillage alimentaire dans les foyers.
http://www.wrap.org.uk/content/household-food-and-drink-waste-uk-2012
Outre son caractère éthique, la lutte contre le gaspillage alimentaire s'est fortement accélérée car elle est une solution à de nombreux problèmes auxquels font face les pays développés et en développement:
. la faim et la malnutrition des personnes vulnérables (les banques alimentaires, les épiceries sociales sont "sorties de l'ombre")
. le recyclage des déchets et le développement de nouvelles énergies durables (économie circulaire)
. l'insertion (dans les pays développés). Les projets montés sont souvent solidaires avec une volonté conjointe de lutter aussi contre le chômage.
. des réductions de coûts substantiels en particulier en restauration (des logiciels ont été développés pour mesurer les points de gaspillage et les gains économiques apportés par la réduction des achats).
http://www.leanpath.com/
http://www.winnowsolutions.com/
Les initiatives les plus répandues jusqu'à présent ont porté sur la création de plateformes mettant en relation des donateurs et des organismes caritatifs, des applications anti-gaspi, des réseaux de glanage, des activités de conseil.
https://www.planzheroes.org/#/
http://feedbackglobal.org/
Mais le nombre de start-up de production est encore très limité car ces initiatives très médiatisées ont des ressources limitées pour s'imposer dans l'univers de la grande distribution et créer des nouveaux marchés. Leur rayonnement est surtout local et donc leur marché très limité.
Leur principaux canaux de distribution sont les épiceries fines, les épiceries bio, les événements/foires, ?
http://rubiesintherubble.com/
http://snact.com/
http://www.kromkommer.com/
http://zerowastejam.com/en/
Un réseau d'entrepreneur a été créé en Europe pour fédérer toutes ces initiatives et favoriser les partenariats. Ce réseau est appuyé par l'organisme FUSIONS
http://fsenetwork.org/entrepreneurs/
http://www.eu-fusions.org/
En conclusion, on assiste à un foisonnement d'initiatives mais leur impact est encore très limité car elles se heurtent à de nombreux freins (commerciaux, logistiques, financiers) et reposent très fortement sur le bénévolat.
Les futurs enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire sont l'organisation/mutualisation des ressources et la mise en place d'un business model adapté.
Edouard MARCHAND, Ingénieur ENSIA Massy (1998)
Il y a 4 ans
Merci pour cette très riche contribution, j'espère qu'elle sera suivie de bcp d'autres!

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.